Will there be a Decentralized Internet devroom at FOSDEM 2019 ?

French version below These last two years, we (mostly people from Fédération FDN, Yunohost and Cozy Cloud projects along others) have organized a «Decentralized Internet» devroom at the FOSDEM. It was an opportunity to give the floor to projects, initiatives and orgs having in common to fight against Internet centralization. It ranges from entirely distributed solutions (Retroshare, etc) to building community networks, to self-hosting facilitating software and to personal data friendly projects (Yunohost, Cozycloud).

Soufflons sur les braises de la censure administrative

À plusieurs reprises, j’ai écrit ici-même au sujet de la censure de sites web en France, qu’elle soit administrative ou judiciaire. Aujourd’hui, je vais vous parler d’un cas que je considère assez grave, et d’un effet pervers de ce pouvoir de censure administrative.

mstdn.fr : notre pierre à l'édifice Mastodon

Depuis quelques jours crépite le mot « Mastodon » sur les réseaux sociaux. Il ne s’agit pas ici du groupe de métal mais d’une bête d’un autre calibre faisant trembler le Net au rythme de sa progression effrénée. Ce réseau social dispose de caractéristiques peu communes : libre, décentralisé et joli. Une petite équipe d’adminsys aguerris (dont votre serviteur) s’est jointe à l’aventure.

Pas besoin d'être un hacker pour lancer une fausse alerte d'attentat

Tribune parue sur lexpress.fr le 21/09/2016

Samedi, une fausse alerte attentat ayant déclenché le déploiement d’un important dispositif policier à Paris était revendiquée par des adolescents. Depuis, ils sont présentés comme des hackers par certains médias.

La complainte de l'ignorant

« Oh moi tu sais, les ordinateurs, j’y comprends rien. Tout ça, c’est trop compliqué pour moi ! » Combien de fois a-t-on prononcé ou entendu cette phrase au détour d’une banale discussion ? J’ai arrêté de compter pour ma part. Quand il s’agit de technologies numériques (téléphone, tablettes, imprimantes, ordinateurs, etc), on a souvent tendance à botter en touche dès qu’une panne se présente.

Et pourtant, entre faire marcher un ordinateur et faire pousser des légumes, la différence n’est pas si grande. C’est un savoir qui s’acquiert, au fil du temps. On ne naît pas avec la science infuse, que ça soit pour faire marcher une imprimante, pour réparer une voiture ou tricoter une écharpe.

De l'urgence de protéger la vie privée

Article publié dans le numéro 5 du bimestriel d’information locale La Trousse Corrézienne.

Depuis janvier 2015, on assiste à une dérive sécuritaire s’accélérant après chaque attaque terroriste sur le territoire français. Cette dérive s’inscrit dans une opposition entre liberté et sécurité, comme si les deux principes n’étaient pas conciliables. Cette fausse dichotomie a des conséquences néfastes, notamment sur la vie privée.

Souriez, vous êtes gérés

Article publié dans le numéro 4 (Novembre-Décembre) du bimestriel d’information locale La Trousse Corrézienne.

Le dimanche 27 septembre 2015, dans le cadre de la Fête de la Montagne Limousine, s’est tenue à Tarnac une discussion à propos d’Internet et de la surveillance. Bravant le soleil ardent de l’après-midi, une cinquantaine de personnes se sont massées devant l’ancienne poste pour échanger sur le sujet et tenter d’y voir plus clair, ensemble. Élargissons la discussion.

GAFA, du minitel ? Pas de l'Internet ?

J’entends régulièrement, et parfois de manière virulente, dire que Google, Amazon, Facebook, etc, ce ne serait « pas de l’Internet » mais du Minitel. Ça a le don de m’énerver et je vais vous expliquer pourquoi.

De l'autosurveillance collective en milieu fédéré

Dans les réflexions sur la surveillance, notamment la surveillance généralisée, il revient souvent la question d’un de ses effets : l’autocensure. Soumis au regard constant ou même simplement à la crainte de ce regard, on en vient à modifier nos comportements, nos paroles, nos actes voire nos pensées de peur d’attirer sur nous les foudres du pouvoir scrutateur et inquisiteur. C’est un phénomène bien connu, théorisé et même observé. C’est un phénomène dévastateur auquel les français ont été peu confrontés ces dernières décennies et pourtant, il va nécessairement émerger du vote à l’Assemblée nationale de la mise en place de « boîtes noires » dans les réseaux des opérateurs et hébergeurs sur Internet.